Blog

[2/3] Vous avez dit « données personnelles »? Renoncez aux logiques simplistes?

Posted by Thomas Cordier on 25/09/15 09:29

Le second aspect à prendre en compte quant à l’usage des données personnelles que vous collectez sur vos clients – visiteurs – consommateurs, concerne la « dérangeabilité » dudit consommateur.

En lui proposant une offre très bien ciblée par rapport à sa situation, le consommateur considérera cette offre positivement, à l’image d’un conseil personnalisé que lui adresse l’entreprise. Dans ce cas il ne verra aucune difficulté à ce que le commerçant conserve ses données personnelles pour lui fournir de nouveaux conseils opportuns. Encore faut-il être sûr de disposer d’outils adéquats.

Le risque est que le commerçant fasse appel à des algorithmes trop sommaires, tel qu’il en existe des kyrielles aujourd’hui sur le marché. En proposant à un consommateur « ce que les autres (tous les autres) ont acheté » sans s’intéresser réellement à sa situation, à sa personne. Ce faisant, , le commerçant va provoquer l’agacement puis la méfiance du consommateur. Ce dernier va se protéger par des outils bloquant les cookies et les spams, coupant la communication dérangeante.

L’investissement dans un système d’analyse de situations intelligent, capable de comprendre l’attente du consommateur, sans le ranger de manière sommaire dans une poignée de segments devient indispensable. En étant capable de produire une recommandation empathique au lieu de se contenter d’une répétition d’un simple Top des Ventes, il constitue un investissement particulièrement pertinent et rapidement rentable pour l’entreprise.

Par exemple, nos serveurs génèrent plus de 80.000 situations instantanées différentes par millions de visites ce qui offre une réelle différentiation des traitements apportés aux visiteurs à comparer aux quelques dizaines de segments des moteurs de recommandation statistiques.

Là où certains proposent des solutions en évoquant leur simplicité ce sera pour cacher un simplisme dont tous les A/B tests que nous avons pu réaliser montrent clairement le caractère contre-productif.

La suite: Vous avez dit « données personnelles »? Sachez vous en passer…[3/3]

Jean Pierre Malle
Fondateur m8 - Conseil Scientifique Netwave

La suite

Topics: Technologie, Big Data, E-business

Restez informé avec le récap hebdo

Catégories

Plus de catégories

Articles récents