Blog

De la puissance du webboosting grâce à la performance situationnelle

Posted by Jean-Pierre Malle on 25/10/11 12:00

La performance situationnelle s’oppose à la performance de masse. Mais il ne s’agit pas de choisir, il y a des domaines où l’une s’impose et des domaines où l’autre est préférable. Utiliser à la fois la performance de masse et la performance situationnelle c’est disposer de 2 outils au lieu d’1. Si je ne dispose que d’un marteau, je traiterai de la même façon les clous et les vis.

La performance de masse s’applique sur des processus fortement normalisateurs afin de produire des produits dans les meilleures conditions de prix, de délais, de stockage, d’approvisionnement et d’écoulement.

La performance situationnelle s’appliquera plus facilement dans une logique de services cherchant à prendre en charge toutes les variétés de situations afin d’être en mesure d’apporter des solutions appropriées. Elle permet de s’adapter avec agilité à l’évolution du contexte et de maintenir le service au goût du jour. Elle permet d’acquérir des clients, de les satisfaire et de les fidéliser au mieux et au plus vite.

Des situations mieux analysées ce sont des profils mieux cernés, des services adaptés, des prédictions plus justes, des informations mieux ciblées, des systèmes plus performants…

Topics: web boosting, Navigation pertinente, Fidélisation, performance marketing, Big Data, E-marketing, netwave, E-commerce, augmenter son CA, Performance des visites, Personnalisation, parcours client, analyse situationnelle, Interactivité

Restez informé avec le récap hebdo

Catégories

Plus de catégories

Articles récents