Blog

Logbook Netwave Re-start - Episode 4 - Coronavirus :  une année cruciale pour les jeunes diplômés

Posted by Jean-Luc Bernard on 30/06/20 08:26

Banner_Email_Netwave_Logbook_S4_Restart

Je voudrais profiter de cette tribune pour vous parler d'un sujet qui me tient particulièrement à coeur.

Le Re-Start, en cette fin du mois de juin, c’est aussi l’arrivée sur le marché du travail des jeunes diplômés. Et, soyons lucides, débarquer dans la vie professionnelle au moment où le chômage explose littéralement est une fichue gageure… 

Nous avions une économie en pleine croissance, nous étions dans le peloton de tête en Europe (devant l’Allemagne), les entreprises recrutaient comme elles ne l’avaient pas fait depuis longtemps. Les perspectives pour tous les jeunes diplômés paraissaient, sinon souriantes au moins porteuses. Et le Covid 19 est venu effondrer toute cette belle mécanique. 

Si nous voulons disposer demain des talents dont nous avons besoin dans nos entreprises, c’est aujourd’hui que nous devons consentir un effort particulier.

Nous avons donc le plaisir de vous vous annoncer que, chez Netwave, nous accueillerons dès septembre, Bastien, jeune ingénieur en formation, dans le cadre d’un contrat en alternance

Nous avons ainsi le sentiment de faire d’une pierre deux coups : favoriser la formation d’un jeune talent dans un secteur porteur et lui mettre le pied à l’étrier pour son insertion professionnelle.

Notre responsabilité 

Une trop grande partie de nos problèmes économiques, voire sociaux vient d’un décalage important entre la formation et le besoin, de l'inemployabilité d’une grande partie de la jeunesse. 

Je parle bien évidemment de qualification professionnelle et non de l’éducation générale qui permet à chacun de prendre une place apaisée dans la société. Mais nous constatons tous les jours la corrélation entre les deux. Et nous savons combien une société ne peut laisser sa jeunesse sur le bord de la route sans prendre d'autres risques terriblement destructeurs.

Nous laissons déjà à notre jeunesse une ardoise monumentale en termes financiers et environnementaux, nous qui vivons sans vergogne à crédit sur nos descendants et notre planète. ne la trahissons pas, en plus, en la laissant hors des chemins qui lui permettront de trouver des projets professionnels et plus fondamentalement de bâtir sa vie sur la sécurité économique d’un emploi réellement qualifié. 

Quelle place auront ces apprentis dans une économie post-covid où les entreprises sont surtout soucieuses de redémarrer plutôt que de se projeter ? 

Celle que nous voudrons. A nous de répondre présents. 

C’est maintenant que cela se joue, pas dans 6 mois

De mai à octobre, traditionnellement, c’est la période durant laquelle les jeunes qui souhaitent faire un contrat en alternance se mettent en quête d’une entreprise susceptible de les accueillir. 

Cette année, avec la crise du Covid-19, cela risque d’être beaucoup plus compliqué...

Malgré cette crise que nous vivons, il importe que l’alternance reste une voie plébiscitée par nos entreprises.

L’enjeu, si nous connaissons dans les prochains mois une baisse des contrats d’apprentissage, est d’avoir dans certaines branches un réel manque de main-d’œuvre et de personnels formés . Nos métiers sont pénuriques. Ne rajoutons pas l’asphyxie à la pénurie en jouant une année blanche.

L'apprentissage en quelques chiffres et... beaucoup de difficultés

Rappelons que le contrat d’apprentissage est un contrat de travail autant qu’une proposition de formation.

En 2019, le nombre d’apprentis a bondi de 16%, et a bénéficié à 491 000 jeunes sur l’ensemble du territoire français.

Le gouvernement a réformé l’apprentissage, dans le but de le « simplifier » mais aussi de l’ouvrir au privé, avec la possibilité donnée aux entreprises de créer leurs propres CFA.

Seulement voilà, le confinement a tout chamboulé. Avec pour conséquences une baisse de la consommation, une économie au ralenti, et des offres d’alternance plus rares pour les étudiants qui enchaînent les déconvenues. 

Vous devez le vivre et voir affluer les postulants qui ne trouvent plus aussi facilement qu’avant.

Alors, étudiez-les avec bienveillance et faites une place à ces jeunes dans vos entreprises :

  • les dernières dispositions du gouvernement face à cette situation compliquée vous aident encore plus sur le plan financier,
  • les alternants vous apportent un regard nouveau sur votre entreprise, des outils nouveaux, une perméabilité aux nouvelles façons de travailler qui donneront plus de souplesse encore à vos entreprises,
  • une possibilité d’observer sur le long terme un jeune talent qui, une fois sa valeur prouvée deviendra peut être demain un leader parmi vos équipes, dont il aura pleinement intégré la culture, les rites, le rythme.

Foncez ! faites de la place aux jeunes !

Si nos entreprises ne savent plus intégrer la jeunesse, non seulement nous manquons aux obligations d’une partie de notre contrat social mais aussi, nous fragilisons notre avenir.

Bon Re-Start !

Jean Luc BERNARD / CEO

 

Vous souhaitez profiter de la croissance du e-commerce et améliorer la personnalisation de votre site e-commerce/marketplace ? Demandez une démo de notre technologie de Smart Personalisation.

Parlons-en

Topics: netwave, covid-19

Restez informé avec le récap hebdo

Catégories

Plus de catégories

Articles récents