Blog

Breaking News | Nouveau brevet en Chine pour l'IA Netwave

Posted by Netwave on 25/10/19 07:15

Nouvelle reconnaissance pour la technologie Netwave (Inductive Processing), un deuxième brevet - brevet de Conception de Recommandation Personnalisée (ASB2)-  vient de nous être délivré par la Chine, ce qui nous permet d’être ainsi désormais totalement brevetés dans ce pays.

Netwave est l’une des très rares entreprises françaises - et le seul acteur de la Personnalisation - à développer une technologie d’Intelligence Artificielle propriétaire.

Cette technologie révolutionnaire, permet à l’IA d’apprendre par elle même - un peu comme le fait un enfant - par l’observation, là où le machine learning impose à l’humain un fastidieux travail de catégorisation et d’annotation préalables pour acquérir un minimum de pertinence. 

Pour qu’un processeur de machine learning  reconnaisse une “visite hésitante” il faudrait que l’humain le  nourrisse en amont de milliers de cas de “visites hésitantes” car il travaille en déduction. Ce qui n’est bien évidemment jamais fait.

Pour que l’IA Netwave reconnaisse une “visite hésitante” il y suffira de 3 ou 4 occurrences car elle travaille en induction. 

La technologie Netwave - qui travaille en apprentissage auto-supervisé et non pas en apprentissage supervisé -  permet ainsi  de mettre en oeuvre des processeurs logiciels capables, d'une part, de reconnaître une situation individuelle (et non simplement une catégorie) sans intervention humaine et d'autre part, d’auto- générer des règles d’interaction en vue de produire le résultat attendu. Le tout en temps réel.

Elle minore ainsi la production de faux positifs là où le ML la maximise et permet de constater des sur-performances extrêmement significatives: + 55% de taux de clic récemment face à un système ML évolué sur une grande enseigne alimentaire britannique.

Particulièrement bien adaptée aux besoins du marketing temps réel, où le foisonnement des particularités dépasse les capacités de segmentation, la technologie d’IA Netwave s’affirme ainsi comme l’une des approches les plus prometteuses de cette nouvelle génération d’IA capables de se construire un modèle du monde non figé, évolutif.
Cette capacité lui permet de “prédire” la plausibilité de succès des interactions qu’elle génère ou, plus justement, de définir et générer sans intervention humaine préalable, les interactions présentant la plus forte plausibilité de produire le résultat attendu.

Topics: breaking news

Restez informé avec le récap hebdo

Catégories

Plus de catégories

Articles récents