Blog

SALI 2 ou comment multiplier les volumétries par 20

Posted by Jean-Pierre Malle on 12/12/11 18:00

Un site e-commerce c’est un peu comme un distributeur automatique. Avec WebSAles Booster, il devient un magasin physique, avec ses vendeurs qui apportent compréhension, chaleur, humanité.
Mais lorsque dans un magasin physique l’affluence augmente, il faut donner de la place aux chalands, embaucher des vendeurs, rallonger les rayons. Il y a alors deux solutions qui s’offrent au commerçant.

La première solution consiste à dupliquer son magasin dans une autre zone de chalandise où l’on trouvera les mêmes produits. Ces magasins de proximité vont segmenter la clientèle. Certains clients ne fréquenteront qu’un magasin. D’autres, habitant entre les deux, pourront alterner en fonction de leurs déplacements. Les vendeurs généralistes offriront les mêmes niveaux de prestations aux clients.

La deuxième solution est d’ouvrir une grande surface qui permettra de gérer la totalité du trafic et de spécialiser les rayons. Ces grandes surfaces vont drainer toute la clientèle. Les clients vont segmenter leurs visites dans les différents rayons à la recherche de produits spécifiques. Les vendeurs deviendront des spécialistes et affineront leurs expertises.

A ces deux stratégies que l’on retrouvera sur le web, WebSAles Booster propose deux processeurs d’analyse situationnelle distincts Sali1 et Sali2.

Sali1 concerne les « magasins de proximité » (100.000 visites jours, 1000 visiteurs simultanés). Le site se réduit souvent à une catégorie qui contient toutes les références. Les Sali1 peuvent se monter en parallèle. Le « vendeur » Sali1 fait des recommandations sur l’ensemble des références mais ne traite qu’une partie des clients. Ainsi chaque Sali1 va apprendre de ses expériences de ventes qui pourront être différentes entre les Sali1. Et chaque Sali1 s’adaptera au mieux à la population qui lui est associée.

Sali2 concerne les « grandes surfaces » et peut traiter 20 fois plus de visiteurs simultanés et de visites journalières. Chaque Sali2 ne traite qu’une partie des références. Lors de sa visite sur le site, le visiteur est pris en charge successivement par plusieurs Sali2 en fonction des produits qu’il consulte. Le vendeur Sali2 fait des recommandations sur un nombre de références plus faible et va apprendre de ses expériences de ventes de ces articles. Chaque Sali2 s’adaptera au mieux à ses produits.

La technologie mise en œuvre dans chaque architecture apporte des nuances. Ceci est dû au ratio entre le nombre de références et le nombre de visiteurs simultanés. Pour Sali1, ce ratio fait que peu de visiteurs se trouvent dans la même situation sur les mêmes produits simultanément. Sali1 fait appel à des techniques inductives afin de généraliser des principes détectés sur un nombre très réduit de cas et de façon éphémère. En revanche pour Sali2, le ratio est grand. Sali2 fait appel à des techniques inductives ET abductives afin de mémoriser des principes détectés sur un nombre important de cas et qui seront applicables sur une population importante dans un laps de temps plus grand.

Topics: webboosting, Vendeur virtuel, Navigation pertinente, Panier moyen, Optimisation des sites, Retour sur investissement, Performance des visites, Taux de transformation, augmentation du CA, marketing on-line, Taux de conversion, Interactivité

Restez informé avec le récap hebdo

Catégories

Plus de catégories

Articles récents