Blog

UX TIPS #19 | Jouez sur les visuels et l’émotion

Posted by Netwave on 08/11/16 09:46

Jouer sur les visuels d’une page peut avoir un impact significatif sur la conversion. Voyons voir comment cela peut se faire à travers un exemple simple. Ici, c’est le facteur géolocalisation qui a été utilisé pour personnaliser la landing page d’un assureur.

tips 19.png

tips 19 1.png

 L’ambition du projet était simple. Adapter le message d’accueil et le visuel de la landing page pour une assurance automobile. L’action requise étant d’obtenir de l’utilisateur qu’il fasse une demande de devis.

En quoi jouer sur la localisation de l’utilisateur peut-il nous aider à provoquer une émotion ?

Les équipes de Nationwide, l’assureur en question, se sont donc posés la question de savoir s’il n’était pas utile de proposer une accroche différente en fonction de la zone géographique de la demande. Ils y ont vu potentiellement l’occasion de proposer des messages plus personnalisés, comme on peut facilement le comprendre en regardant les deux visuels ci-dessus.

+En haut se trouve la landing page classique, en bas, une landing page proposée à des états « froids » des Etats-Unis pendant le mois de février (en 2012 !).

Le taux de conversion a été significativement plus fort pour la version du bas dans ces derniers états.

Du point de vue UX, que faut-il en retenir ?

D’abord, la simplicité de la page qui peut être divisée en 3 zones distinctives qui forment un tout :

1) l’accroche texte est courte : elle est isolée des autres éléments, tombe directement sous le regard, en haut à gauche, de par son emplacement, tient en quelques mots et sur 2 lignes. Remarquez que sur la version « neige », les lignes ont été légèrement resserrées. Elles ne l’étaient pas assez dans la version du haut. Notez également l’utilisation d’une couleur pour la phrase d’appel à l’action (« Get an Auto Quote now from nationwide ». Enfin, peu apparent, mais important, le mot « Now » (maintenant) qui va servir à créer l’urgence en informant le visiteur de l’immédiateté du résultat.
2) Le bloc d’action est simple et contient un champ texte : il est légèrement différent dans les deux versions. Mais il reste simple dans tous les cas. Une phrase d’accroche qui reprend presque mot pour mot la phrase d’accroche au dessus. Un champ texte (les champs textes sont connus pour attirer le regard et déclencher l’action. Et un classique call-to-action au libellé court mais sans ambiguïté.
3) Le visuel doit créer de l’émotion pour déclencher l’action : c’est lui qui va faire toute la différence. Dans les deux cas, il ne véhicule qu’une idée. En haut, l’automobile n’est qu’une illustration un peu redondante. Ça n’est pas forcément l’idée la plus efficace. En bas, au contraire, le visuel va provoquer l’émotion en évoquant au visiteur une situation qu’il connaît et qu’il n’aime pas. Ainsi, Nationwide va se positionner comme apporteur de solution de manière simple et simplement grâce à ce visuel. On pourrait d’ailleurs en imaginer d’autres pour d’autres régions : une femme devant réparer un pneu crevé dans le désert, ou le même genre de situation avec de la pluie. Tout est possible !

tip 19 2.png

Un autre exemple de personnalisation basée sur la météo pour la marque de sport Brooks.

 Rédigé par :  Olivier Sauvage - Capitaine commerce

Netwave intègre la géolocalisation et la météo dans les éléments de contexte qui caractérisent la situation d’un visiteur. Vous pouvez les utiliser pour personnaliser vos messages, votre offre produit...etc.

Topics: recommandation, Personnalisation

Restez informé avec le récap hebdo

Catégories

Plus de catégories

Articles récents