Blog

UX TIPS 30 | D’autres façons de créer de la personnalisation

Posted by Netwave on 03/03/17 07:30

Du point de vue de l’UX designer, les problématiques de personnalisation passent toujours par l’amélioration et l’optimisation d’interfaces dites « classiques ». Pour autant, dans certains cas, il existe d’autres manières de proposer des offres personnalisées en fonction de choix implicite des utilisateurs.

Prenons un premier exemple avec Nocibé :

Dans son application mobile, en utilisant l’appareil photo du smartphone, l’utilisatrice peut essayer en temps réel des produits qui lui sont proposés par l’application. D’un point de vue technique, c’est bluffant ! (je vous conseille de l’essayer, même si vous êtes un homme). D’un point de vue marketing, c’est encore mieux, car c’est à l’utilisateur de faire ses propre choix et son propre conseil. Sans compter que les produits « poussés » par l’app sont eux mêmes sélectionnés en fonction du profil de l’utilisateur.

personnalisation-créative.png

Moi, avec Nocibé, tout maquillé, ou presque !

 

Deuxième exemple : Goxip, le shazam de la mode

Goxip est un service en ligne permettant de prendre en photo, que ce soit dans la réalité ou sur une page de magazine, une personne et de retrouver les vêtements qu’il porte dans un catalogue de produits de partenaires de l’application.

Là encore, il s’agit de personnalisation implicite, car c’est bien l’utilisateur qui fait un choix conscient et le système qui fait ensuite du conseil en « poussant » les produits selon un algorithme prédéfini.

personnalisation-créative 1.png

L’interface de Goxip pour la recherche par photo

 

Troisième exemple : Whataniceplace, le shazam de la déco

Basé sur le même principe que Goxip, Whataniceplace permet d’uploader sur le serveur du service une photo de votre intérieur et le système sera ensuite capable de vous pousser des offres en accord avec celui-ci.

Ces trois cas montrent comment il est possible de récolter les avis et les goûts utilisateurs autrement que par des formulaires. Mais dans ces trois cas pour que le succès soit au rendez-vous, non seulement les algorithmes doivent ne pas se tromper en fournissant leurs recommandations, mais surtout, la prise en main doit être facile et permettre d’atteindre le résultat facilement.

personnalisation-créative 2.png

Le concept de Whataniceplace visible sur le site d’une grande marque de distribution.

 

Retenez ces trois règles que nous enseignent ces applications :

  • faites simple, toujours simple, en essayant de diminuer au maximum le nombre d’interactions pour arriver au résultat
  • calquez l’expérience utilisateur de votre application sur des habitudes déjà existantes des utilisateurs : « prendre une photo » doit rester « prendre une photo » et ne pas exiger des actions qu’on ne trouve pas ailleurs
  • les temps de réactions de vos applicatifs doivent respecter la vitesse du cerveau humain qui ressent des temps de latence au delà de 3/10ème de seconde. Autrement dit, assurez-vous que vos serveurs soient capable de fournir des réponses dans des délais supportables et ce, de manière répétitive.

Rédigé par :  Olivier Sauvage - Capitaine commerce

 

Topics: E-marketing, Personnalisation, UX tips

Restez informé avec le récap hebdo

Catégories

Plus de catégories

Articles récents